Corniche

Corniche

La corniche d’une façade est en quelques sortes une couronne qui en sort en saillie. Elle sera le plus souvent horizontale mais peut aussi être verticale. Son rôle est d’évacuer l’eau sans endommager la façade. Elle a aussi un intérêt architecturel et permet notamment de séparer les différents étages.

Son origine

La corniche est un élément architectural qui existe depuis des millénaires. A chaque culture, sa corniche. Les anciennes civilisations, ionique, dorique ou corinthienne, avaient des corniches très décorées. En Toscane, en revanche, la corniche est simple et dépouillée.


Parmi les différentes corniches, on distingue tout d’abord la corniche beauvaisine. Formée d’une succession d’arcs, elle contient deux contre-arcs. Elle vient de la région de Beauvais, où elle s’est développée au XIIème siècle. Il y a aussi la corniche de Piédestal. Elle est particulière en ce sens qu’elle couronne le piédestal sur lequel on va poser la base du fût d’une colonne. Il y a également la corniche de couronnement. Elle se situe en haut de la façade qui porte l’égout du comble (elle est appelée aussi entablement). La corniche rampante suit la pente d’un fronton. C’est une corniche d’appartement classique, qui encadre le plafond. La corniche en chanfrein n’a que la saillie, sans moulure. Elle est aussi appelée capucine.



Corniche


Réaliser une corniche

Suivant sa complexité architecturale et décorative, il faut passer, pour la réalisation d’une corniche de façade, par un prestataire plus ou moins éprouvé à l’élaboration d’ouvrages complexes. Le facteur prix a un rôle certain: plus la corniche est complexe à réaliser, plus elle sera chère.


La corniche doit s’accorder avec l’ensemble du bâtiment. Au-delà des modes de chaque région, une certaine logique s’impose pour conserver l’harmonie du bâtiment.


La corniche ayant pour rôle principal d’évacuer l’eau, elle doit être conçue précisément et doit être étanche. Il faut donc distinguer les deux dimensions de la corniche: l’utilité et l’esthétique. Le premier niveau, l’utilité, envisagée seule, est rarement suffisant. Il est important que la corniche s’insère avec harmonie dans l’ensemble du bâtiment. L’esthétique n’a pas de limite et on peut envisager de développer une corniche splendide.


A noter que les corniches sont des éléments de façade complexes à entretenir. Plus la corniche est une merveille artistique, plus elle est compliquée à entretenir. Si le sablage peut être envisagé comme solution de nettoyage sur le reste de la façade, il ne peut généralement pas l’être pour la corniche, qui va nécessiter des soins beaucoup plus doux et précis. C’est aussi un endroit qui peut plus vite se salir du fait de son relief.


La corniche suit généralement le matériau dans lequel est faite la façade, mais pas nécessairement. On peut retrouver des corniches en métal sur des maisons en pierre ou en bois.





Demandez vos devis Façade gratuits en 1 minute !