Clôture façade

Clôture façade

Autour de la façade, on dispose souvent une toiture. Celle-ci est destinée à délimiter un espace privatif et à en permettre le développement particulier. Il existe de très nombreuses possibilités de clôtures qui dépendent des besoins qui ont été définis.


Opter pour une clôture

La première qualité d’une clôture, c’est sa précision. Elle doit définir avec exactitude l’espace qui est délimité. Si, dans certains cas, c’est assez aisé et le terrain qui entoure la façade est suffisamment plat et régulier, dans la plupart des cas de figures, le terrain est irrégulier. Il est souvent en pente, parsemé de pierres, de bosses et de plantes. La clôture a alors la tâche difficile de maintenir cet espace dans son unité.


La deuxième qualité d’une clôture, c’est sa solidité. Il ne faut pas qu’elle puisse facilement se casser ou s’endommager. Pour cela, elle doit être bien ancrée dans le sol. Il conviendra donc de bien préparer les trous dans lesquels les piliers de la clôture vont s’insérer et de les bloquer avec du béton. De même, ce qui relie les piliers entre eux doit être solidement accroché.


Clôture façade


Différents matériaux sont envisageables pour une clôture :


  • L’aluminium : ce matériau est classique et présente de nombreux avantages. Il se monte facilement et peut donc être mis en place par un particulier. De plus, il est solide et peu salissant. Avec la clôture en aluminium, il n’est pas nécessaire de faire un entretien régulier et rigoureux. Mousses et lichens ne s’y développent pas. En outre, c’est un matériau relativement léger mais néanmoins très solide.

  • Le PVC : la clôture en PVC est très résistante aux intempéries. Matériau léger et étanche, le PVC est également peu onéreux et, pour cette raison, de plus en plus employé dans la construction de clôtures

  • Les matériaux composites : il en existe de toutes sortes de compositions. Ils sont généralement légers et très solide. Leurs prix varient en fonction de critères de résistance et de durabilité, pour l’essentiel.

  • La brique : c’est le matériau classique pour les clôtures de certaines régions, celles où la brique est elle-même utilisée pour les façades. La pose de la clôture en briques est plus complexe que celle de clôtures en PVC ou en aluminium, mais, la brique étant régulière, elle peut assez facilement être assurée.

  • La pierre : les clôtures en pierre sont employées dans différentes régions de France et, dans certaines, sont de véritables institutions. Le mur en pierre a pour inconvénient principal d’être difficile à monter et de devoir être bien étanchéisé pour ne pas être victime des infiltrations.

Chaque clôture doit être adaptée, autant que faire se peut, à la façade. On obtient ainsi un ensemble beaucoup plus harmonieux.


Demandez vos devis Façade gratuits en 1 minute !

Vous aimerez aussi :