Sablage de la façade

Sablage de la façade

Le sablage de façade est un procédé de nettoyage que l’on utilise comme le gommage ou le nettoyage à haute pression. Le sablage a son utilité propre.

Pour le sablage ou utilise le sable ou une autre poudre abrasive que l’on projette sur la surface à décaper. L’élément important est que l’on n’ajoute pas d’eau. Assez agressif pour la surface, ce procédé est remplacé par des moyens plus doux comme le gommage ou l’hydrogommage. Il y a toutefois des cas ou il est efficace et même le seul à pouvoir vraiment bien faire le travail.


La dureté de la surface est un préalable à l’emploi du sablage. Sur les surfaces tendres, il est totalement contre-indiqué car il les endommagerait. Le sablage sert à enlever les tâches suivantes des surfaces dures:



Le sablage d’une façade en pierre…



    • Les traces de peinture : le sablage est particulièrement efficace pour se mesurer avec toutes sortes de tâches de peinture et de salissures.

    • Les salissures grasses : même les plus tenaces ne résistent généralement pas à un bon sablage, contrairement à d’autres méthodes plus douces, qui ne sont pas efficaces pour ce genre de tâches, comme l’hydrogommage ou le nettoyage à haute pression.

  • Les salissures vertes : les lichens et les mousses qui se développent en surface.


Pour quels types de surfaces ?

On utilise le sablage sur des surfaces dures tels que sur du béton ou du bois (attention de bien vérifier son état). Sur du bois vieux ou tendre, le sablage est déconseillé. Sur des briques (vérifier également, la solidité de la brique). Sur une brique tendre, on n’utilise pas le sablage et sur des pierres, seulement sur des pierres dures. On regretterait beaucoup d’utiliser le sablage sur une surface qui s’endommagera.


Le sablage est particulièrement indiqué pour les surfaces qui sont encrassées. Cependant, quand on commence le sablage, il convient de vérifier les conséquences sur la surface, pour s’assurer que la surface n’a pas été endommagée. Si c’est le cas, on repassera à des méthodes plus douces.


Réaliser soi-même ou passer par un professionnel ?

Le sablage obéit à une législation rigoureuse. Ainsi, en France, il est interdit de sabler à l’air libre si l’abrasif contient une proportion de silice supérieure à 5 %.


Pour faire le sablage, il n’est pas forcément nécessaire d’être un professionnel, même s’il est recommandé de faire appel à ses services plutôt que de le faire soi-même. Le particulier peut aussi faire le sablage. La différence essentielle entre un sablage effectué par un particulier ou par un professionnel est que le sablage pour particulier s’effectue avec du corindon, tandis que celui fait par un professionnel peut utiliser de l’alumine ou des sables siliceux.


Dans tous les cas, il est essentiel de se protéger et d’éviter la projection dans l’environnement de matières. Pour cela, on mettra des bâches de protection, y compris sur les vitres.


Demandez vos devis Façade gratuits en 1 minute !