Peinture et enduits de façade

Peinture et enduits de façade

La peinture et les enduits de façade sont deux possibilités de recouvrement. Il en existe une troisième, le crépi, qui est plus rugueuse et a aussi ses qualités propres.

Qu’est-ce que l’enduit de façade ?

L’enduit de façade ou la peinture vient recouvrir le matériau de support. Ce matériau peut être en pierre, en béton ou en brique. Il est important de noter que l’enduit ne convient pas à une façade en bois.


L’enduit désigne une ou plusieurs couches de mortier que l’on applique sur un support. Son but est double: protection et décoration. Le type d’enduit à employer dépend du type de support. Il y a des enduits bétons, des enduits brique et des enduits pierre. Cet enduit met en valeur la façade. Il faut donc bien choisir son aspect et sa couleur, car il contribue à personnaliser la maison.


L’enduit lui-même est parfois recouvert d’une peinture.


Le crépi est différent. C’est un enduit de parement. Son aspect est rugueux et associé à la tyrolienne d’où il tire également son nom: enduit tyrolien.


Un enduit de façade peut présenter plusieurs intérêts : il peut uniformiser le support là où il est irrégulier; il sert aussi à le protéger ou encore à le décorer.



L’application de l’enduit

La mise en œuvre de l’enduit n’est pas une affaire d’amateur. Il convient, à ce sujet, de faire appel à un professionnel qui saura vous guider et faire un travail précis et rigoureux. On demandera plusieurs devis que l’on comparera et on essaiera d’obtenir des recommandations sur les différents prestataires.


Il y a trois sortes essentielles de liant pour les enduits: l’enduit liant gypse, l’enduit liant hydraulique et l’enduit de liant aérien.


Les enduits sont à base de plâtre. Parfois on les obtient par un mélange de chaux et de ciment. On parle alors de mortier bâtard.


L’enduit doit être compatible avec le support. C’est l’unique garantie qu’il soit durable et continue de protéger et de décorer comme on attend de lui.


Suivant la sorte d’enduit choisie, il faut passer un nombre de couches plus ou moins grandes. L’enduit à base de plâtre nécessite trois couches, l’enduit hydraulique ou aérien, deux couches et l’enduit monocouches, une seule couche.


Quand on passe trois couches, il faut respecter un temps de séchage entre chacune.


Les types de finition

Les enduits se présentent sous différentes sortes de finitions.


    • Il y a les enduits talochés qui se mettent avec une taloche. On obtient ainsi une surface lisse.

    • L’enduit ribbé utilise la taloche mais avec une matière plus fine.

    • L’enduit gratté utilise une taloche et un gratton. Une fois talochée, la surface est griffée.

    • L’enduit lissé utilise la lisseuse. C’est là, bien sur, que la surface est la plus lisse.

  • A l’inverse, l’enduit projeté est laissé brut.



Demandez vos devis Façade gratuits en 1 minute !