Isolation thermique coupe-feu

Isolation thermique coupe-feu

L’isolation thermique pare feu doit répondre à trois critères :
1) Assurer la sécurité des personnes
2) Permettre et facilité l’arrivée des secours sur place et leur intervention. En effet, l’intervention des forces de secours dans le bâtiment va être facilitée s’ils sont en présence de matériaux résistants au feu et qui empêchent la transmission du feu et des gaz.
3) Garder les biens dans le meilleur état possible


Isolation thermique coupe-feu

Dans quel cadre ?

L’isolation thermique coupe-feu est possible en utilisant un certain nombre de matériaux.


Les matériels sont conditionnés sur palettes caisses à clair voies en bois + encartonnage et film plastique. (Il est possible de réaliser des caisses marines pour les envois bateau ou stockage extérieur).


Les isolations thermiques coupe-feu sont parfois composées de laine minérale, de liants organiques et aussi inorganiques. Il faut s’assurer qu’ils ne comportent ni amiante, ni produits nocifs. Les isolations doivent être imputrescibles et inattaquable par les insectes et les rongeurs.


L’isolation thermique pare feu protège contre le feu des charpentes ou des structures métalliques, des ouvrages en bois ou en béton armé. On l’utilise en général pour les locaux suivants :



  • Les grands immeubles
  • Les bâtiments destinés aux congrès et à l’enseignement
  • Les salles de spectacles
  • Les ensembles industriels, les aires de dépôt
  • Les parkings souterrains
  • Les centres commerciaux


Parfois, l’isolation thermique pare feu permet d’assurer l’isolation de lieux qui sont beaucoup fréquentés et qui peuvent s’enflammer. On compte parmi eux les salles de cours, les théâtres, les salles de réunion, les auditoriums, les studios, les discothèques, les salles de fête, les salles voûtées, les réfectoires, les bars et les galeries marchandes.


L’amélioration de l’isolation thermique pare feu permet de supprimer les ponts thermiques. C’est particulièrement efficace sous toiture d’ensembles commerciaux et industriels, de salles de spectacles, de caves d’immeubles et de plafonds de parking.



Une opération à réaliser par des professionnels

L’isolation thermique pare feu vient souvent sous la forme d’un revêtement qui est projeté sur des surfaces abritées des intempéries.


C’est à une entreprise agréée de s’occuper de l’isolation thermique pare feu. Ce travail nécessite une préparation rigoureuse :


  • Sur des supports métalliques, il faut décalaminer ou sabler les surfaces.
  • Si le support est métallique et laqué, il faut brosser en traitement préalable.
  • Sur du ciment, on doit brosser et laver avant de faire le traitement
  • Enfin, sur le bois, il est important de poser un grillage avant de procéder au traitement.

L’isolation thermique pare feu ne doit pas s’appliquer quand la température est trop froide. Généralement, en dessous de 5 degrés, ce n’est pas valable.


Une fois qu’il a été projeté, le produit peut être peint ou recevoir un enduit de finition.


Demandez vos devis Façade gratuits en 1 minute !