Faire un ravalement de façade

Faire un ravalement de façade

Faire un ravalement de façade est une opération qui comprend plusieurs étapes : les autorisations, la recherche d’un façadier ou du prestataire qui fera le travail, la comparaison des devis, la préparation des travaux et leur suivi.

Faire un ravalement de façade

Quels sont les étapes à suivre ?

Avant de commencer le ravalement de façade, il faut se renseigner auprès de sa mairie pour obtenir tous les renseignements nécessaires qui concernent le bon déroulement du ravalement. Chaque commune a, en effet, souvent ses propres réglementations. En général, pour pouvoir commencer les travaux, il faudra remplir une déclaration préalable de travaux. La mairie doit en outre vous indiquer les couleurs et les matériaux qui sont autorisés.


Suivant les possibilités de votre commune, vous pouvez réfléchir au ravalement qui serait le mieux pour vous en fonction de différents critères. La première question concerne la raison du ravalement. Est-ce pour régler des problèmes d’étanchéité que vous faites un ravalement ou pour l’esthétique de l’extérieur ? La première possibilité ne vous oriente pas forcément sur les mêmes choix que la seconde et vous pourrez peut être vous contenter de traitements de façades plus superficiels et moins onéreux. Cependant, la plupart des particuliers souhaitent faire d’une pierre deux coups et améliorer l’esthétique de leur façade tout en réglant ses problèmes d’étanchéité. Par exemple, pour une façade en pierre, les problèmes d’étanchéité dégradent l’esthétique de la façade. Les résoudre sera suffisant pour un ravalement et il ne sera pas nécessaire d’envisager autre chose qu’un nettoyage en profondeur de la façade, le traitement des fissures et un traitement hydrofuge ou par résine.


Une fois que les autorisations de la mairie ont été obtenues, vient ensuite l’étape cruciale du choix d’un prestataire compétent. Pour cela, on va choisir entre différentes entreprises, qui doivent avoir la certification « Qualibat ». C’est une première garantie de qualité, mais pas la seule, loin s’en faut. On demandera des devis qui comprendront nombres d’éléments parmi lesquels, les taxes d’installation des échafaudages, le prix pour la pose et le ramassage des bennes, l’installation éventuelle de baraquement. En outre, on trouvera le détail du coût des matériaux, de la pose, les délais et le prix total, hors taxes et toutes taxes. Il faut bien veiller à la qualité des matériaux. A ce sujet, les normes NF et CE sont recommandées.


Avant de porter votre choix définitif, vérifiez si tout ou partie de votre ravalement peut éventuellement entrer dans le cadre du crédit d’impôt. C’est le cas s’il joue un rôle d’isolant. Le crédit d’impôt concerne en effet les activités entreprises en vue de l’isolation de la maison.


Vient ensuite la préparation du chantier. Bien que le ravalement se fasse à l’extérieur, c’est la maison toute entière qui doit s’y préparer, en veillant à ce que les saletés de l’extérieur n’aient pas trop d’influence sur l’intérieur.


Demandez vos devis Façade gratuits en 1 minute !