Façade en pierre

Façade en pierre

Les façades en pierres ont obtenue leurs lettres de noblesse dans toute la France, avec des variantes régionales fascinantes. Leurs couleurs et leur diversité racontent à leur manière l’histoire du paysage français, rural et urbain.


Caractéristiques

Matériau noble de construction, la pierre sur une façade offre une plus value au logement. Toutefois, elle nécessite de l’entretien pour qu’elles puissent garder leur charme sur le long terme.


La pierre était jadis beaucoup utilisée comme matériau brut de construction. De nos jours, on l’utilise soit en parement, soit, mais plus rarement, en doublage de mur. Parfois, on met à nu des façades de pierre tendre. Il faut alors les enduire, généralement à la chaux. On n’utilisera pas de ciment, qui ne convient pas à ce style de construction.



Façade en pierre


Les types de pierres

Il existe de nombreux styles de façades en pierre et les tendances régionales sont autant d’indications sur les pierres que l’on trouve dans les carrières, à proximité.


Les types de pierres les plus courants sont les suivants :


  • La pierre calcaire : elle se trouve dans le nord, le nord-est, le sud-ouest et le sud-est de l’hexagone. Ce sont les pierres les plus courantes en construction mais elles souffrent de pollution. Ce sont également les pierres qui sont les plus victimes des graffitis. Ses joints sont souvent fragiles.

  • Pierre meulière : utilisée en Ile-de-France, elle vient d’une roche calcaire sédimentaire ou se trouve dans des grottes. On se servait des parties denses pour fabriquer des meules, ce qui leur a donné leur nom. Ces pierres sont très isolantes. Leur principal inconvénient est lié au nettoyage, difficile à faire à cause des trous.

  • Le granit : on le trouve dans l’Ouest, le Sud-Ouest, le Centre et l’Est. Issu de roches volcaniques, il est idéal pour les encadrements. On trouve des granits de différentes couleurs, à travers toutes la France. Le principal problème du granit, c’est l’effet de la pollution qui cause d’importants dommages.

  • Le grès : le grès est présent dans beaucoup de régions de France, dans l’Ouest, le Nord, le Nord-Est, le Sud-Ouest, le Sud-Est et le centre. C’est une roche détritique ou sédimentaire. Elle est idéale pour des pavés mais présente en façade plusieurs problèmes. Le premier est lié aux infiltrations d’eau et de sel qui dégradent la façade.


Ses atouts et faiblesses

La façade en pierre a des avantages évidents :


  • Elle est très résistante. Il n’est pas nécessaire de faire un ravalement.
  • Le bâtiment a un cachet indéniable grâce à ce type de façade.
  • La valeur du bâtiment est plus importante.

Elle présente aussi quelques inconvénients :


  • Elle est victime d’infiltrations d’eau.
  • Ses joints se dégradent.
  • Elle prend souvent une teinte terne ou foncée à cause de la pollution.



Demandez vos devis Façade gratuits en 1 minute !